Running chez i2S

Running chez i2S

Tout le monde connait les bienfaits naturels de la course à pied. Le « running » sert à évacuer le stress, il développe l’endurance, et, est aussi une fontaine de jouvence. Bénéfique pour le cœur, il accompagne la perte de poids et permet de se muscler et se tonifier. Ce sport donne aussi envie d’arrêter la consommation d’alcool et de tabac. Il favorise entre autre le dépassement de soi et permet de découvrir des contrées insoupçonnées. Le running chez i2S Le running est en vogue chez i2S. L’an dernier lors de la première édition du marathon de Bordeaux Métropole, onze salariés d’i2S ont joué le jeu et plus du double pour cette nouvelle édition de nuit. i2S, c’est une entreprise qui capte et traite les images dans toutes conditions, mais, c’est aussi un nid de fondus de course à pied. Dans le cadre de la préparation de cette course métropolitaine girondine, les salariés se retrouvaient entre midi et deux pour s’entraîner. L’intérêt : déstresser, mais aussi faire dialoguer les services, briser la glace entre collègues un peu fâchés, renforcer l’esprit d’entreprise. Le running, un sport à la mode dans les DRH Pourquoi la vogue du running est une bénédiction pour les DRH ? Fabrice Dupuy, ingénieur commercial chez i2S et grand ordonnateur du marathon, nous répond. Selon l’observatoire de la consommation sportive de l’Essec   » Un salarié physiquement actif a un taux d’absentéisme inférieur à 2% sur l’année et il est 12% plus productif qu’un collègue sédentaire « .  » La pratique est accessible et simple pour tout le monde d’un point de vue du matériel et du budget d’achat. C’est où tu veux...
L’Open innovation chez i2S

L’Open innovation chez i2S

Chez i2S, nous pouvons dire que nous étions des « Schumpétériens » et aujourd’hui nous sommes des « pirates de l’innovation » et ce passage est un chemin enrichissant, une quête quotidienne, une aventure humaine extraordinaire. De Schumpeter à l’entreprise libérée L’innovation est un processus complexe pouvant intégrer R&D, création et anticipation. C’est aussi une œuvre collective entre industries, chercheurs, sciences humaines et sociales (S.H.S), création, design, étudiants, utilisateurs. La vision de l’innovation de Schumpeter est « l’exécution de combinaisons nouvelles ». Elle conduit à  la fabrication d’un nouveau bien (produit, service, processus) ; comme l’introduction d’une nouvelle méthode de production ou de nouveaux moyens de transport, la réalisation d’une nouvelle organisation ou son amélioration, l’ouverture d’un nouveau débouché ou encore la conquête d’une nouvelle source de matières premières. Longtemps chez i2S, l’innovation était plus technique ou ordinaire comme le stipule Norbert Alter, où , dans ces champs d’expérience nous distinguons : « l’innovation ordinaire» (Norbert Alter) : celle de tous les jours qu’apportent les « astuces » des employés ou des utilisateurs, en fort développement avec la contribution des amateurs sur « les réseaux sociaux » ; « l’innovation incrémentale» qui combine une innovation à une autre ou améliore ses fonctionnalités ou ses performances ; « l’innovation de rupture » ou « stratégique » qui crée un nouveau produit ou service ; « l’invention» qui engendre un nouveau « système technique » qui réorganise toute la société. Ces distinctions s’estompent avec l’effacement de la domination de la science sur la technologie. Science et technique se confondent dans la technoscience. Toutefois, distinguer l’invention de l’innovation est difficile, Lucien Sfez (Technique et idéologie, Le Seuil) propose le terme d’« innovention » pour souligner la fusion entre invention et innovation, néologisme auquel on peut ajouter le...
Usine du futur ou lean ?

Usine du futur ou lean ?

Usine du futur L’Aquitaine est pionnière dans la modernisation de ses usines, et c’est pourquoi le Conseil Régional d’Aquitaine soutient notre projet au travers de ses deux programmes « Usine du Futur » et « Perfolean ». L’amélioration durable de la performance industrielle des entreprises aquitaines  allie performance économique, mieux être au travail des salariés et respect de l’environnement. Ainsi, chez i2S, le plan « Usine du Futur » est lancé depuis quelques semaines. Une direction où nous serons dans « l’action-cratie » (do-ocraty), où les prises d’action sont prises par les collaborateurs i2S, où l’envie de faire est contagieuse. Pour embrasser notre futur, le lean nous tend les bras. C’est quoi le lean ? Le lean durable s’appuie sur quatre fondamentaux dictant son déploiement : le client d’abord : il pilote la demande ; les hommes : la valeur essentielle de l’entreprise ; l’amélioration continue : transformez pas à pas ; aller sur le terrain : c’est là que tout se passe. Chez i2S, nous savons que les collaborateurs sont la valeur essentielle de notre PMI, et c’est pourquoi, grâce à eux, nous « visons la perfection pour nos clients » en nous appuyant sur les deux piliers du lean durable® : économique : par l’amélioration des résultats, l’excellence industrielle, la maîtrise des processus et la lisibilité des flux ; social : par l’amélioration des conditions du sens et de l’intérêt du travail, de la formation et de l’implication de tous. Pourquoi déployer le lean chez i2s ? Il y a 2 ou 3 ans, dans un souci de modernisation et rationalisation, i2S décide de faire appel à un cabinet spécialisé dans le lean durable®. A l’origine, ce projet était dédié à notre unité de Production située à Canéjan, mais c’était...
i2S aux 24H de l’innovation

i2S aux 24H de l’innovation

Ce week-end nous sommes en mission, nous avons 24H pour sauver le monde de la créativité et de l’innovation. Un squad de créatifs, softeux et ingénieurs composé de Stéphane Arnould, David LARBI , Pascal Thuilliez et Fabien Cleenewerck,  partent en quête sur les sentiers oniriques de la création et de l’enrichissement personnel. Chez i2S, nous nous ouvrons de plus en plus au monde extérieur et encore plus vers les nouvelles générations. De par notre ADN, l’innovation créatrice dans l’image, sans cesse renouvelée, notre objectif est de « sourcer » des futurs talents lors de ce type d’événements et de nous confronter à la génération Y et Z et à la polymorphie de l’innovation. Faire danser les chiffres pour un chef d’entreprise est tout à fait légitime, où parts de mar­ché, ren­ta­bi­li­té et crois­sance sont les indicateurs de performances  mais ces tableaux de bord ne sont plus aujourd’hui la boussole des capitaines d’industries. En effet, notre mantra, l’intelligence collective, est à l’épicentre de nos considérations. Innover ensemble, en co-création, n’est plus une utopie. Nous ouvrons nos champs d’activités à des communautés qui apportent chaque jour de la valeur chez i2S. L’innovation collective pour générer des idées « bottom up », en créant des ateliers de fabrication numérique (fablab, open bidouille) pour développer la créativité et le prototypage agile. Nous le crions, haut et fort, notre acte de foi, l’open innovation est au cœur de notre développement. En insufflant de nouveaux champs des possibles, l’expertise, les projets, les risques comme les enjeux sont partagés. Aujourd’hui nos capacités d’innovations sont décuplées tant par la mise en place des dispositifs que par la volonté de...
Notre engagement RSE

Notre engagement RSE

Jeudi 10 septembre, nous étions trois collaborateurs d’i2S présents à l’événement « NQTour2015 » (suivre le Hashtag #NQTOUR2015 sur Twitter) organisé par l’association « Nos Quartiers ont des Talents », à la Mairie de Bordeaux pour représenter l’action d’I2S en termes de politique de RSE et démontrer notre engagement encore plus prégnant pour 2016. Axé sur la responsabilité sociétale des entreprises (R.S.E) au travers du thème de l’emploi des jeunes de moins de 30 ans avec  Bac +3 ou 4 minimum,  issus de milieux en difficulté ou de quartiers sensibles, cet événement conviait des acteurs de l’économie locale (TPE, PME, Grands Comptes) qui se sont succédés autour de tables rondes sur les sujets suivants : « les TPE/PME, acteurs de la relance de l’ascenseur social ? » et « Les grands groupes, parrains sociétaux des TPE/PME ? ». Étaient présents : Frédéric TOUBEAU, Directeur Régional Aquitaine de POLE EMPLOI ; Alain CHENE, Directeur de THALES LE HAILLAN ; Norbert HIERAMENTE, Président du Groupe ALLIANCE TERRITOIRES ; Jean-François PAILLISSE, Président du Directoire de la CAISSE D’ÉPARGNE POITOU-CHARENTES ; Vincent THIERY, Directeur Régional Sud-Ouest de BNP PARIBAS ; Jean-Louis BLOUIN, Directeur Général d’I2S ; Fabien LAMEYRE, Directeur des Ressources Humaines chez GROUPE CONCOURS MANIA. Ces intervenants coachent régulièrement des étudiants en Master 1 ou 2, émanant de l’association NQT. Chacun avouant, que, «  malgré nos emplois du temps extrêmement chargés, nous donnons le temps nécessaire pour aider un jeune en difficulté ». Chacun accompagnant ces filleuls par rapport à ses compétences et son expérience professionnelle personnelle. L’un d’eux nous expliquant que « dans la vie de l’Entreprise, le  parrainage  c’est une manière de réunir sa propre  expérience professionnelle et ses aspirations profondes...
R.S.E, i2S s’engage

R.S.E, i2S s’engage

Depuis mars 2014, i2S s’engage auprès de l’association Nos Quartiers ont des Talents (NQT) pour amplifier son engagement dans sa politique de R.S.E. « Nous nous engageons dans une dynamique d’égalité des chances, action qui s’inscrit dans notre ADN collaboratif et collectif » défend Jean-Louis Blouin, Directeur Général d’i2s. Rappelons que « NQT » permet aux jeunes diplômés issus de quartiers sensibles d’être parrainés par des cadres managers de plus de huit ans d’ancienneté. L’objectif est de faciliter leur intégration professionnelle mais aussi de donner à l’entreprise l’opportunité de découvrir de nouveaux talents dans le respect du principe d’égalité des chances. « Je me retrouve dans les valeurs de cette association et dans son mode de fonctionnement » Jean-Louis Blouin Convaincue par la mission sociale de l’association Agnès Buys Mauléon, responsable marketing et communication, a organisé une première rencontre entre Jean-Louis Blouin et Sabine Rimbault-Beauval, Responsable du développement régional en Aquitaine pour « NQT », Femme engagée, convaincue et convaincante. Tout naturellement, le partenariat entre i2s et « NQT » s’est mis en place par un engagement annuel d’i2S qui en a informé ses collaborateurs. Spontanément, Corinne Barbot, responsable de compte clients, et Daniel Alindre, responsable informatique et du système d’information, ont sans hésitation rejoint Jean-Louis pour parrainer de jeunes diplômés avec un mode de suivi. Pleins de volonté et de bienveillance, ils ont souhaité s’engager auprès des jeunes issus de quartiers sensibles. Corinne souligne que « les PME sont un maillon dans la chaîne d’aide aux chercheurs d’emploi ». Elle-même maman de deux étudiants, futurs demandeurs d’emploi, elle mesure la difficulté de leur donner confiance et à leur faire prendre conscience de leurs valeurs qui les aideront à prendre...
Nouveau visage

Nouveau visage

Benoit OSTIZ rejoint l’équipe commerciale Vision pour prendre en charge les régions ouest et sud-ouest. De formation ingénieur en optique et vision industrielle, Benoit a 10 ans d’expérience dans la vente de produits d’imagerie et de caméras rapides.